03.20.61.56.02

©2019 par Paroisses de Villeneuve d'Ascq. Créé avec Wix.com

 

Dieu sauve les hommes un par un

Je serais tenté de réécrire la parabole de la brebis perdue ainsi :"Si un homme a 100 brebis, et qu'il en perd 99, n'abandonne-t-il pas celle qui lui reste dans le désert pour aller cherchez toutes celles qui se sont perdues..." C'est un peu la situation d'aujourd'hui : beaucoup de brebis perdues, et plus tellement de brebis dans l'enclos... Mais pour la proportion, c'était déjà le cas à l'époque de Jésus. Il veut nous dire autre chose à travers cette parabole. S'il parle d'une seule brebis perdue, c'est que Dieu porte une attention à chacun personnellement. Il ne sauve pas l'humanité en gros, mais il sauve les hommes un par un. Et c'est ainsi que doit s'exercer notre amour et notre attention envers ceux qui sont loin de l'Eglise. On demandait à Mère Teresa : "Comment faites-vous pour soigner autant de monde?". Elle répond :"Eh bien lorsque je vois une personne qui souffre, je m'en occupe. Et quand je m'en suis bien occupée, je m'occupe d'une autre." Quelle est LA brebis perdue, la personne unique à laquelle Dieu m'invite à prêter attention pour lui manifester son amour? Parfois elle n'est pas si loin que ça. 


22 views